protéger la planète
Actualités

Comment faire du compost en appartement en 2021

Le zéro déchet est de plus en plus populaire pour avoir un impact positif sur l’environnement. Et faire du compost à la maison est l’une des meilleures pratiques pour recycler ses déchets de cuisine. Cela vient en complément d’un mode de vie pour mieux consommer, moins gaspiller et pour mieux vivre ensemble.

Ce n’est pas un scoop, la situation climatique s’aggrave d’année en année. Pour limiter les dégâts, tous les gestes sont importants. Surtout ceux adoptés par le plus grand nombre pour inverser la tendance. Et nous allons en parler, parce que tout le monde peut faire du compost à la maison. Y compris vous qui vivez en appartement en utilisant des solutions faciles et efficaces pour les petits espaces.

Pourquoi faire du compost en appartement ?

Faire du compost c’est avant tout recycler ses biodéchets. Autrement dit, c’est donner une nouvelle vie à ses déchets alimentaires de type végétaux tout en réduisant le volume de ses poubelles.

Cette pratique se répand de plus en plus dans les villes, ce n’est plus l’apanage des maisons avec jardin. L’image du tas de compost au fond du jardin est complètement révolue !

Il existe maintenant des solutions pour tous les modes de vie. Des solutions permettant à tout le monde de participer à ce mouvement écologique et de contribuer à la sauvegarde de l’environnement.

En recyclant nos déchets organiques, nous réduisons de l’ordre de 30% les déchets envoyés dans les décharges. Cela représente pas moins de 170Kg de déchets par habitant et par an. Moins de ramassage pour la collecte donc moins de pollution liée au transport routier. Et moins de production de gaz à effet de serre dans les décharges.

La raison première de faire du compost chez soi est donc bien sûr écologique. Vous réduisez votre impact sur l’environnement.

La prise de conscience écoresponsable et citoyenne se généralise et s’accélère. Et cela notamment depuis le premier confinement de la crise sanitaire de la COVID-19.

Vous pouvez vous référer au site web de l’Agence de la Transition Ecologique (ADEME). Ce site de référence met à disposition les principales les informations sur la gestion des déchets et sur les énergies renouvelables.

Le compostant en appartement permet d’obtenir de types de fertilisants naturels très performants et totalement gratuits. Un fertilisant liquide et un fertilisant solide, qui vous permettent de prendre soin de toutes vos plantes et jardinières.

Autre raison non négligeable, le compostage permet de faire des économies. Elles ne sont pas énormes, soyons clairs. Mais elles vont devenir de plus en plus importantes. Surtout avec les décisions des pouvoirs publics de faire payer très prochainement le ramassage des ordures ménagères au poids.

Plusieurs communes commencent à appliquer ces décisions incitatives, donc autant s’y mettre tout de suite. Anticiper la situation sera toujours mieux que de la subir.

Donc en synthèse, vous faites du bien à l’environnement en adoptant une pratique 100% naturelle. Vous nourrissez et faites pousser efficacement vos plantes et vous économisez un peu d’argent au passage.

De plus c’est facile, ludique et avec des avantages immédiats pour tout le monde.

Il faut néanmoins garder à l’esprit que mieux consommer et éviter de gaspiller les aliments est la base et que le compostage vient en complément pour avoir un cercle vertueux.

compostage maison
compostage maison

Que faire avec son compost en appartement ?

Le compost que vous obtenez est littéralement appelé l’or noir du jardinier.

Comme vous le savez maintenant, composter en appartement vous permet d’obtenir un fertilisant liquide et un fertilisant solide.

Le fertilisant liquide ou jus de compost est un produit extrêmement riche et concentré. Vous allez en plus l’obtenir très rapidement au bout de seulement quelques jours.

Il y a deux usages possibles. Soit vous l’utilisez pur pour nettoyer vos canalisations (oui c’est surprenant mais c’est terriblement efficace), soit vous le diluez à 10% dans de l’eau et c’est un engrais naturel inégalé.

Le fertilisant solide, ou compost donc, va également profiter à toutes vos plantes. Mélangé avec un peu de terre, c’est un terreau naturel de premier choix.

Donc si vous avez des plantes d’intérieur ou des jardinières, elles vont en profiter avec des bénéfices importants sur le long terme.

Si maintenant vous n’avez pas beaucoup l’utilité de cet or noir parce que vous n’avez pas beaucoup de plantes chez vous ou s’il vous en reste régulièrement, vous allez pouvoir en faire profiter quelqu’un sans le moindre doute.

Ce sera peut-être un voisin adepte du jardinage, ou un ami ou quelqu’un de votre famille. Vous pouvez aussi en proposer pour l’entretien du jardin de votre résidence. Nul doute que vous trouverez à en donner facilement.

C’est aussi un très bon moyen de nouer et d’entretenir des relations de bon voisinage bénéfiques à tous avec des échanges de services. Bon, après le pourquoi et le quoi, nous arrivons maintenant au cœur du sujet : le comment !

Comment faire du compost en appartement ?

Le principe de base du compostage est de reproduire et d’optimiser le processus naturel de la décomposition des matières organiques.

Et en fait, nous n’avons rien inventé, nous avons amélioré ce processus pour pouvoir le faire très facilement chez soi avec les avantages et avec très peu d’inconvénients.

Un composteur est un conteneur spécialement conçu à cet effet. Aujourd’hui ils sont design, épurés, sans odeur, et sont adaptés aux plus petits espaces et même à un appartement sans extérieur. Pour faire du compostage urbain, il existe aujourd’hui plusieurs possibilités. Notamment lorsqu’on habite dans un appartement sans jardin, balcon ou terrasse mais avec tout le confort moderne.

Dans votre appartement avec le lombricomposteur

Première solution en intérieur avec le lombricompostage. Ce type de composteur est idéal pour le compostage à petite échelle et en petites quantités.

C’est une des démarches écoresponsables les plus prisées aujourd’hui en France et qui s’intègre facilement dans un appartement.

Vous faites donc du compostage avec des vers. Vous avez votre propre écosystème vivant de recyclage de déchets organiques. C’est extrêmement efficace et rapide avec un lombricompost en quelques semaines et du lombrithé (le jus de compost) en quelques jours.

Les vers vont littéralement digérer et transformer vos déchets de cuisine. Exactement comme ils le feraient en pleine terre mais ils sont pouponnés à l’intérieur du conteneur. Ils s’y développent et ne s’en échapperaient pour rien au monde. Pas de risque de les voir débarquer dans le salon pour regarder la télé avec vous.

Les modèles actuels ne prennent pas beaucoup de place, et certains sont même surmontés d’une jardinière.

urbalive lombricomposteur_cuisine
urbalive lombricomposteur_cuisine

Dans votre cuisine avec le Bokashi

Autre solution avec le Bokashi. C’est une des méthodes de compostage en appartement les plus populaires. En fait il s’agit d’un processus de fermentation anaérobie, activé avec des micro-organismes efficaces (EM) ou également appelé le son Bokashi.

C’est une approche extrêmement pratique et spécialement adaptée aux petits espaces intérieurs et aux ménages qui ne produisent pas de grandes quantités de déchets alimentaires.

Ce type de compostage présente également l’avantage de pouvoir pratiquement recycler tous vos déchets de cuisine dégradables y compris la viande et le poisson. C’est encore plus facile comparé aux autres solutions qui nécessitent quand même un peu de tri.

skaza bokashi organko 2
skaza bokashi organko 2

Dans votre résidence avec le compostage partagé

Si vous ne vous êtes pas décidé pour faire votre propre compost à la maison vous pouvez vous renseigner auprès de votre syndic de copropriété ou auprès du conseil syndical pour savoir si un système de compostage partagé a été mis en place.

Cela se traduit par la mise à disposition d’un ou plusieurs composteurs dans les parties privatives de votre résidence. Ce seront probablement des bacs à compost ou des composteurs rotatifs, plus adaptés aux jardins extérieurs. A priori un ou plusieurs copropriétaires sont identifiés comme référent pour accompagner la démarche. C’est donc un système de compostage au sein de la résidence géré par ses habitants.

A l’arrivée, le compost obtenu peut profiter aux extérieurs de la résidence mais aussi aux copropriétaires qui en font la demande en fonction des quantités produites. C’est un mode collaboratif également assez répandu qui fonctionne plutôt bien s’il y a une bonne dynamique entre les personnes.

Dans votre quartier avec le compostage collectif

Si ce n’est pas possible dans votre résidence pour diverses raisons, votre ville offre peut-être un service de compostage collectif ou un service de collecte avec la mise à disposition de conteneurs dans votre quartier.

Il vous faut vérifier ce point en contactant votre municipalité. Vous pourriez même apprendre également qu’il existe un dispositif d’accompagnement avec don ou subvention de composteur.

Si ce type de service existe, vous avez besoin d’un contenant faisant office de poubelle à compost. Vous le remplissez avec vos déchets de cuisine et vous l’apporter de temps en temps aux composteurs prévus à cet effet non loin de votre habitation.

Cette fois-ci, c’est une gestion opérée par la ville. Les espaces verts devraient donc bénéficier du compost obtenu mais il est possible qu’une partie soit redistribuée aux habitants qui en font la demande. Là aussi il faut se renseigner.

Comment choisir son composteur ?

Que ce soit pour son appartement ou pour son jardin, il faut prendre en compte plusieurs critères simples pour choisir correctement et pouvoir réussir son compost maison.

Vous n’allez pas installer un bac à compost dans votre cuisine ou sur votre balcon ! Il faut identifier le mode et le modèle les plus adaptés à votre situation, à votre foyer et à vos habitudes de consommation.

Pour ne rien rater, pour faire le bon choix et profiter des tous les conseils, les guides et les avis sur plusieurs modèles de composteurs, nous vous conseillons le site les-composteurs.fr.

Vous allez y trouver toutes les dernières informations utiles sur le sujet.

Le début de l’aventure écoresponsable

Le compostage est sans aucun doute la pratique écologique la plus facile à mettre en œuvre chez soi et la plus accessible au plus grand nombre.

Elle offre de nombreux avantages pour protéger notre environnement.

Rejoignez l’aventure en recyclant vos biodéchets et contribuez activement à préserver notre planète.

écologie urbaine
écologie urbaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *